Points de cerise violette

22 juillet 2017

Mon Tour de France

13673016111954

Vous avez bien lu. MON Tour !

En regardant les étapes de montagnes du Tour 2017, les Pyrénées me sont revenues à la mémoire .

Mes parents , en 1954 avaient loué un gîte dans une ferme, près de Saint Jean Pied de Port . 1954 ? Oui mon frère avait deux ans quand il était tombé du toit , dans le lavoir...Le nom des fermiers m'est resté : Hirigoyen. Un nom exotique pour nous.  Ma copine s'appelait Maïté . Avec elle je montais à cheval jusqu'au verger où nous mangions des pommes vertes et je me souviens aussi de la soirée ...

Tour_de_France_1954_map_svg

Revenons au Tour. Le 41ème du 8 juillet au 1er août 1954. Des noms me sont familiers : Bobet (le Breton) , Robic ( Allez Robic !" ), Bahamontes, Darrigade, Geminiani, Gaul .

Avions-nous la 203 (photo ci-dessous) ou l'Aronde, je n'en sais rien mais je nous revois le long de la route, en face de sommets dénudés.

203ctdf

Photo Mini 43

Bayonne-Pau le 19 juillet ou Pau -Luchon le 20 ?

Tour Tourmalet639621585

Le Tourmalet - Photo Getty Images

Tour4175357417c73d02561b6ce492507d30--pictures-photos

wp19e22ccb_05_06

Photo Loucrup65

0835c

Pau-Luchon. Photo L'Equipe

923b3

Photo L'Equipe

De très bons souvenirs de vacances, de pique-mique , de vélo et de visites touristiques .

Violette

Tour54_carte

 

Posté par Ceriseviolette à 00:01 - - Commentaires [13] - Permalien [#]


21 juillet 2017

1,2,3, vacances !

pirate-livre-d-39-histoire_1051-554

Farniente , chaise longue avec ces trois cadeaux reçus de Pahi .

Le bonheur de découvrir de nouveaux auteurs , l'attention si touchante et l'amitié discrète.

DSCN9009

DSCN9010

DSCN9011

Je sens que je vais voyager avec ces romans...

Merci, chers Pahi et JP !

Violette et Karim

visuel-lap-2013-v2

Posté par Ceriseviolette à 15:47 - - Commentaires [11] - Permalien [#]

Archi délire

Ettorelerouxtirunamavalai_6_9979_jpeg_north_1160x_white

d'Ettore Sottsass, designer, architecte, céramiste, dessinateur et photographe.( lien Wikipedia )
[...]Le design des années 80 qui assemble les matières, ose les couleurs, les formes déconstruites, frôle, diront certains, le mauvais goût, le kitsch, ce design-là a peut-être un père qui s’appelle Ettore Sottsass (1917-2007). Fondateur du groupe Memphis en 1981, celui qu’on a surnommé le pape du design a été le chef de file de créateurs qui ont cassé l’héritage trop pesant du rationalisme, du Bauhaus, de tout un univers qu’ils trouvaient petit-bourgeois […] .in Index Grafik , citation – franceculture.fr
[...]Des architectures délirantes à Tirunamavalai, ville installée autour d’un sublime temple du IXe siècle et d’un ashram. [...]Les plus anciennes maisons datent de 1940, on peut se demander s’il n’existe pas un lien avec la création de l’ashram dans les années 1930 par le gourou Sri Ramana Maharshi. Quoi qu’il en soit, ces architectures ont toujours la faveur des habitants et de nouveaux chantiers, de plus en plus extravagants surgissent[...] . En savoir plus sur AD magazine 

Ettore Leroux tirunamavalai_1_1921_jpeg_north_1160x_white

Photo © Vincent Leroux et gif du haut

ettoretirunamavalai_5_2744_jpeg_north_1160x_white

Photo © Vincent Leroux

 

PATTERNITY_indian-memphis-vincent-leroux

Photo © Vincent Leroux

 

 

tiranumavalai_sottsass8

tiranumavalai_sottsass9

 Photos Source: Architectural Digest

tiranumavalai_sottsass

5c932673b2af12f43695f8d3d14b9508

156b10c7a97bf93a4470c7d2aebc49a3

Casa Olabuenaga -Hawaï

Ettore-Sottsass-Casa-Olabuenaga-Hawaii-1989-1997

pic_sottsass_01

Ettore Sottsass (1917 - 2007)

J'aimerais habiter un quartier aussi coloré ...

Violette

 

Etorrre-Houses

Posté par Ceriseviolette à 00:01 - - Commentaires [12] - Permalien [#]

20 juillet 2017

Modèle unique

DSCN8993

Au village des artisans de Nécy , des créateurs proposaient des oeuvres personnalisées . Peintures, bijoux de livre et chez Elfabrics ,des boucles d'oreille .

Et qui aime les B.O ?

Elfabrics est une enseignante et recup'artiste. Quelques chutes de cuir, un flyer d'Abdelkarim Belkassem , mon Monsieur Sakura et voilà le travail ! A porter lors des salons du livre.

DSCN9000

DSCN9001

DSCN9002

DSCN9003

DSCN9004

DSCN9005

DSCN9006

DSCN9007

Et des boucles d'oreilles du Ghana où un un jeune artisan bijoutier ...togolais achète ses perles végétales ! En bois et graines.

DSCN9008

Violette

DSCN8873

 

 

Posté par Ceriseviolette à 00:01 - - Commentaires [10] - Permalien [#]

19 juillet 2017

Un peu de tataki-zomé ?

csm_plante_a_frapper_5af2623a89

Une friandise ou une recette de poisson? Ah non !  Cela vient du japonais tataki, marteler et zomé, teindre d’où teindre en martelant

8507156_orig

Ars Herbarium

12279019_1001332429908656_7375039951608671789_n

Myriam Hick 

13244119_1600431623582262_3904399127614746203_o

Greenpaper



Marteler des feuilles et du végétal  frais pour teindre un textile grâce aux sucs de la plante. C'est un art ancestral japonais artisanal ou utilisé chez nous dans des ateliers de sensibilisation écologique. C'est l'atelier actuel du Jardin Botanique du Grand Nancy et de l'Université de Lorraine,  du 17 au 20 juillet 2017.

Les Indiens Cherokee, l'appellent  leaf-pounding, de l’anglais leaf, feuille et pound, marteler.

2_800

Sulfate de fer - MA .

Au martelage, des plantes s’oxydent au contact de l’air et brunissent, certaines colorent peu le tissu. Au contact d'un mordant, le sulfate de fer, les couleurs  se transforment. A effectuer sur du coton ou du papier .

7809f3d0a76cc9bc832d8f2ceeabd70f

Sandrine de Borman

7dc823f4f79035805e4b4f1479756522--fabric-stamping-fabric-printing

Hapa -Zome

prints1

Hobbyfarm-Photo Patricia Lehnhardt

 

threemaples

 

Méthode

en anglais (photos)

Violette

6_800

Ma.- Giulia Pignocchi & Julien Truglas

 

Posté par Ceriseviolette à 00:01 - - Commentaires [14] - Permalien [#]


18 juillet 2017

Nécy, les arts multiples

DSCN8990

La journée a commencé sous la bruine et le ciel  marmulait . Nous croisions les doigts pour que ça cesse et invoquions Soleil du Maroc pour que le salon soit épargné . Bingo ! Il faisait doux et beau à Nécy , à 130 km de chez nous .

Les organisateurs nous attendaient ...la veille ! Je me suis plantée dans mon choix du samedi ou du dimanche . Sur le calendrier j'ai noté à cheval sur le ligne de séparation des deux jours et sur l'agenda le 16 juillet au lieu du 15 .

L'association Culture Culture et Loisirs a été très réactive. Une immense table a été installée au milieu du salon du livre et Monsieur Sakura a pu étaler ses livres et même ses manuscrits et journaux. Pas de plateaux repas , samedi ce n'est pas dimanche ! Quand on n'a pas de tête , a-t-on faim ? Non ! Nous apportons toujours un repas pour un pique-nique du soir, si l'envie de farniente nous prenait .

Le matin , un salon bien calme mais alors l'après midi , que de monde !

De jolies choses à voir, de nouveaux écrivains à découvrir. Comme j'avais commencé la journée en ayant fait n'importe quoi , j'ai continué en me faisant un mal de chien de tonnerre de Brest au genou en marchant dans l'herbe .

Donc moins de photos mais des trouvailles tout de même .

Abdelkarim Belkassem, à sa table .

DSCN8992

DSCN8991

Charlot nous a tenu compagnie. Une incroyable vivacité pour ce retraité  boucher, devenu danseur de jazz et de claquettes. Il anime des fêtes et des soirées familiales.

DSCN8996

DSCN8997

DSCN8999

J'ai aussi découvert des peintres, en particulier l'artiste et graphiste Cyp. Un talent, un grand talent !

Un bijoutier pour livres , Ellil . Il crée aussi des Trux, des objets, des masques , des casques et des décos .

Jeanne Mailhos Vitel , ses pointillés et ses couleurs contrastées.

11133722_901315259915128_7970124701345371964_n

Photo Jeanne Mailhos Vitel

Pas d'achat de livres cette fois mais des boucles d'oreilles...

Au retour , Saint-Pierre-sur-Dives , dans le Calvados .

L'église abbatiale Notre-Dame de l'Epinay , 11ème et 13ème.  Détails

Abbaye bénédictine .

RIMG0001-1024x768

saint-pierre00

panneaux-office-de-tourisme-010-768x1024

06-rest

Abbaye. Hypothèse de restitution à la fin du XVIII° siècle. Croquis

La Halle, 15ème ou 16ème siècle

87871823

Le château de Carel . Détails

pa00111714

Monuments : Photos du web ( je suis restée dans la voiture ! )

Violette

mairie-de-Saint-Pierre-sur-Dives-14170

 

 

 

Posté par Ceriseviolette à 00:01 - - Commentaires [10] - Permalien [#]

17 juillet 2017

Un moule à pain...

 

jeuSX425_

Je le trouve génial ce moule fonctionnel en silicone .

600 ml de chez Lékué .

Histoire sans parole !

Martine H et tOrtue ont trouvé ! Bravo Mesdames.

jeu61kRR5+ZzvL__SL1000_

jeulekue-silicone-bread-maker-3

jeulekue-silicone-bread-maker-4

jeu61Lwv3VWV8L__SL1000_

jeu519lvmHJayL__SX425_

jeulekr

A vos fourneaux !

Violette

 

Pescado

 

Posté par Ceriseviolette à 14:38 - - Commentaires [7] - Permalien [#]

Les envahissantes #2

 

tree-of-heaven-leaf

Avec l'Ailanthe, j'en sais quelque chose . Pas moyen de la déloger sous la table de jardin ! Elle est belle mais si elle empêche tout le monde de respirer autour d'elle , oust !

L’OEPP (Organisation européenne et méditerranéenne pour la protection des plantes) nous alerte sur de nouveaux taxons introduits en Europe.

 Ailanthus altissima Ailanthe ou Faux-vernis du japon, native du nord et de l’est de la Chine [...]Ailanthus altissima peut envahir différents habitats, dont les prairies gérées ou non, les forêts, les berges des rivières et des sur les sites perturbés artificiellement, tels que les bords des routes et les fossés,canaux, les bords des routes et des voies ferrées, les terrains vagues et les zones urbaines, particulièrement dans la région méditerranéenne A. altissima s’établit facilement [...] Les jeunes arbres poussent rapidement et entrent en compétition avec les autres végétaux pour la lumière et l’espace. La lutte contre cette espèce est souvent onéreuse et l’utilisation des substances chimiques est soumise à des restrictions lorsque l’espèce se trouve à proximité de cours d’eau.

Lien

ailanthus-altissima-multi-stem-2

DSCN3066

Ailanthus_altissima_711598

ailanthusaltissima

Dessin Sauvages du Poitou

Colocasia esculenta, une plante envahissante qui se dissémine dans la Péninsule ibérique. Colocasia esculenta (Araceae) est une espèce herbacée émergente, pérenne, semi-aquatique et native d’Asie. Cette espèce, communément appelée ‘taro’, est utilisée pour ses cormes comestibles. Dans certaines régions chaudes et tempérées du monde (par exemple en Australie, en Amérique centrale et en Amérique du Sud), C. esculenta a un comportement envahissant. Elle commence également à devenir envahissante en Espagne[...]  Les habitats envahis comprennent des petits cours d’eau temporaires, des canaux d’irrigation, des zones humides, des rivières et de grands fleuves, tels que l’Ebro. [...] . C. esculenta est envahissante sur les îles de Madère et des Açores. [...]

 

Colocasia_esculenta_020813_0034

coloca11

colocasia-esculenta-19

Projet+de+jardin+potager+tropical+communautaire

Texte et photos

 

Gif du haut : Photo

Gif du bas : Photo

Violette

Taro-Leaves-Dahon-ng-Gabi-Laing-300g

Posté par Ceriseviolette à 00:01 - - Commentaires [8] - Permalien [#]

16 juillet 2017

Un sac ?

 

Un-jeune-un-probl-me-une-solution0855esp-jeunes

Pour le jardin ? Ce serait trop simple !

 

jeuSX425_

Violette

question-63916_960_720

 

 

Posté par Ceriseviolette à 00:01 - - Commentaires [22] - Permalien [#]

15 juillet 2017

Un bonbon d'enfance

Crocus%20cancellatus%20DE%202867

Monsieur Sakura parle de bonbons ramassés dans la terre , dans son dernier roman *...J'ai sauté au plafond...Dégueu ! Ont-ils un papier autour ?

[...]Une plante, le massiwe que les femmes et les enfants cherchent en creusant la terre . Cette plante fleurit violet et surtout, au printemps, ses cormes ronds et sucrés sont un délice . Ce sont les bonbons de notre jeunesse et un repas pour les pauvres , peut-être même pour tout le monde . Les enfants et les parents portent un croc à la main pour creuser et trouver ces massiwe,
Il ne faut pas le confondre avec le basayla,  l'oignon du corbeau , plus grand, amer et toxique qui, si on le  mange fait passer la journée à l'hôpital ou la nuit au cimetière[...] in "Amina Zouri, ma mère"  d'Abdelkarim Belkassem

J'ai poursuivi la description , sauvage , violet, court sur patte. Un petit dessin de Monsieur Sakura m'oriente vers un crocus. Bingo !

 

DSCN8857

 

180749-Crocus%20Cancellatus%201

Photo (c) 2008- Antonis Taglides  Αντώνης Ταγλίδης

Les botanistes marocains, des chercheurs que j'aime beaucoup et dont j'ai un mal fou à me procurer les ouvrages en France , ont publié sur ce corme comestible. Les Français aussi,  il y a longtemps :Safran comestible , au goût de châtaigne ou de noisette , consommé cru ou cuit.

Il s'agit du Crocus cancellatus qui pousse en Orient , dans une terre sèche et qui fleurit au printemps. 

La tunique est très imporante pour lutter contre la sècheresse

sizedimage01914979

Photo

Crocus_cancellatus_clump3

Photo Meneerke bloem-2010 (CC)

180027-Crocus_cancellatus

Photo (c)  2008-Antonis Taglides  Αντώνης Ταγλίδης

 

Monsieur Sakura nous dit de ne pas le confondre avec le basayla, ṣila ṣġīra, ( littéralement petit oignon) , l'oignon du corbeau .

Il est connu dans la pharmacopée marocaine  et pas seulement dans les bouillons de onze heures ! C'est l'Androcymbium gramineum , syn. Androcymbium wyssianum utilisé dans les graves affections pulmonaires , le diabète et la goutte mais à doses savamment calculées.

Toxicité

C'est un colchique .

Colchicum-autumnale-2

Photo

Androcymbium_gramineum

Photos -2010 -Hoyo A. & Pedrola-Monfort

Androcymbium_gramineum2

androcymbium-gramineum-photo4

Photo René Baud

fp3211_1

Photo Jose  Ramón López Retamero

Androcymbium_gramineum-fruto-CapGhir

Photos des fruits -2010-Hoyo A. & Pedrola-Monfort

Androcymbium_gramineum-fruto-CapGhir2

Gif du haut : Kevockgarden (vente)

Gif du bas : Almeria natural (C)

Violette

androcymbium-europaeum

Posté par Ceriseviolette à 00:01 - - Commentaires [8] - Permalien [#]