Points de cerise violette

30 juin 2022

Le champ des cigognes

DSCN9203

Dans les marais d'Anneville-Ambourville, sur la rive guche de la Seine, les volatiles s'en donnent à ailes-joie.
Une prairie fraîchement coupée, à l'herbe étalée, leur donne leur pitance.

DSCN9196

DSCN9201

DSCN9204

DSCN9207

DSCN9185

DSCN9187

DSCN9193

DSCN9189

DSCN9210

Violette

annevilleMap_commune_FR_insee_code_76020

Posté par Ceriseviolette à 00:01 - - Commentaires [4] - Permalien [#]


29 juin 2022

Le château des Tourelles

800px-Le_château_des_Tourelles_et_le_Vieux-Moulin_à_Vernon_sur_les_bords_de_la_Seine_(48754381698)

Initialement il se situait à Vernonnet mais il n'a pas déménagé, non ! C'est Vernon (Eure) qui s'est étendu. Vernonnet est devenu un quartier de la ville.

Edifié en 1196 , quand le roi Philippe Auguste voulait lutter contre la prise de pont sur la Seine contre le roi d'Angleterre qui tentait de reconquérir la Normandie. Vernon devint une base militaire.

Le château est formé d'un donjon carré entouré de quatre tourelles à ses angles d'une vingtaine de m de haut.

DSCN8855

Vers la fin de l'année 1759/début de l'année 1760, le château passe des mains de Charles-Louis-Auguste Fouquet, duc de Belle-Isle et de Gisors, à celles de Jean-Baptiste Lemoyne de Bellisle.
Entre 1760 et 1765, Lemoyne de Bellisle mène la restauration du château.
Percement dans la face nord-est de la tour d’une porte d’entrée au rez-de-chaussée et, dans la tourelle nord, d’une autre porte directe à ce niveau ; percement d’une grande fenêtre dans la face nord-est, au-dessus de la porte d’accès ; aménagement de la tourelle sud pour accueillir un escalier en vis monumental; remplacement du couronnement primitif par un nouveau parapet crénelé supportant la charpente et le toit qui n’existait plus depuis le début du XVIIe siècle, au moins.

Plusieurs anciennes archères ont été bouchées voire gommées, grâce à l’utilisation de pierres de même module et de même taille que les anciennes. La majorité des ouvertures non bouchées a été transformée. Les archères conservées ont été pour les unes, élargies et surmontées de fausses archivoltes en bosse inspirées des anciennes, pour les autres, transformées en fenêtres couvertes de linteaux échancrés décorés de larges moulures à angles arrondis.

DSCN8859

DSCN8860

Sous la révolution française, ce château servira de minoterie industrielle. Jean-Michel Planter adapta le bâtiment à cet usage.

C’était le plus gros négociant en farine de France,  qui possédait la plus grande entreprise de meunerie de France et peut-être même d’Europe.
De passage à Vernon en 1785, le négociateur américain Benjamin Franklin note  qu’on y voit "un grand établissement de minoterie où la Marine française trouve des approvisionnements." Le minotier Planter avait l'exclusivité de la fourniture de farine à l’ensemble des colonies françaises d’Amérique, en particulier celle de Saint Domingue, qui, à elle seule, absorbait 50% du commerce extérieur de la France. Il  possédait des moulins et des installations dans le Bassin Parisien, mais ici c'était le siège de l’entreprise.

Il transforme l’enceinte sud en entrepôt à blé en aménageant des étages au-dessus des maçonneries médiévales. La façade sud-ouest et les tourelles attenantes sont repercées pour laisser place à des portes de communication desservant les nouveaux planchers. Des talons de maçonnerie verticaux sont ménagés le long des tourelles sud pour recevoir les murs de colombage de la surélévation. Contrairement à Lemoyne de Bellisle, ces transformations ne font pas dans la délicatesse, ni dans la finesse et dénaturent quelque peu l'harmonie architecturale de l'édifice.

[...]Sous la Révolution, le château sert de prison, puis de caserne de 1841 à 1849.
En 1854, le château est acheté par l'industriel Ogerau qui transforme l'ancienne minoterie en tannerie. Il fait détruire l’entrepôt de la minoterie et aménage des passerelles le long de la tour ouest. C’est de son époque, sans doute, que datent les renforcements de maçonnerie par des poutres métalliques visibles dans la façade sud-ouest.

Durant la Seconde Guerre mondiale, le château subit des destructions : d'abord, en 1940, des bombardements détruisent la toiture, puis le 6 août 1944, une bombe alliée réduit à néant la tourelle ouest. Celle-ci est reconstruite en deux étapes :

  • 1984 : reconstruction des deux niveaux inférieurs (architecte des Monuments historiques Guy Nicot). Elle a été menée en faisant du "faux ancien", au point de marquer le départ primitif du mur de l'enceinte sud par un arrachement vertical dont on n'avait aucune certitude .
  • 1997 : reconstruction des niveaux supérieurs (architecte des Monuments historiques Bruno Decaris). Elle a été menée sans restituer les ouvertures mais en intercalant entre les pierres de la partie haute de petites ouvertures carrées en plexiglas. Les passerelles de la façade sud-ouest furent enlevées à la suite du bombardement de 1944, laissant béantes des ouvertures tant sur la façade que sur le côté de la tourelle. Ces ouvertures ont été alors occultées provisoirement jusqu'à la campagne de restauration achevée en septembre 2019.[...] in Wikipedia

 

ch11

Photo

ap04

Photo

 18076421_DQ0O9HNHN9tLr2yevHQpQDQRlzspuPdABeGvgWE3kzY

Photo

Plan carré, avec des côtés de 10,50 m. Flanqué, dans ses angles, par 4 tourelles circulaires de 6,3 m de diamètre et de 14 m de hauteur. Les murs de ces tourelles sont épais de 1,10 m à 1,80 m. L'ensemble est bâti en pierres calcaires de Vernon.

DSCN8875

Violette

 

mini-carte-Vernon

 

Posté par Ceriseviolette à 00:01 - - Commentaires [15] - Permalien [#]

28 juin 2022

Le Vieux-Moulin

DSCN8821

Le Vieux -Moulin est un ancien moulin à eau datant du XVIe siècle, emblématique de Vernon dans l'Eure, en bordure de la rive droite de la Seine.

vxpont1s

Dès le Moyen Age, cinq moulins au fil de l'eau se sont installés sur le pont pour moudre le blé récolté sur le plateau du Vexin. De ces installations, il ne reste qu'un seul moulin, datant du XVI e, installé au milieu du bras du fleuve. Il s'agissait de moulins dits à roue pendante, dont on pouvait élever ou abaisser la roue selon le niveau de la Seine.

Sur les piles de l’ancien pont médiéval qui traversait la Seine.

 913

Le Vieux-Moulin a subi d’importants dégâts lors de la Seconde Guerre mondiale. En 1947, suite au décès du propriétaire, la ville décide de le rénover.

DSCN8822

DSCN8823

Piles du pont médiéval

DSCN8823

DSCN8818

DSCN8830

DSCN8827

DSCN8829

DSCN8832

DSCN8834

Briques et pierres

DSCN8836

En arrière plan le pont Georges Clémenceau

Monet 1883sans-titre

 "Maisons sur le Vieux Pont à Vernon" -Claude Monet -1883-
© New Orleans Museum of Art

Violette

DSCN8835

 

 

Posté par Ceriseviolette à 00:01 - - Commentaires [15] - Permalien [#]

27 juin 2022

Un accroche-sac

jeu-lunettes

Enfin, vous n'aurez plus à poser votre sac par terre au travail, au restaurant, dans un bar, chez le coiffeur ou ailleurs. Un porte-sac original, utile et pratique. Avec un peu d'imagination, vous pourrez aussi l'utiliser comme support pour téléphone portable ou accessoire de mode. 

Casse-bonbec,  Giboulée, Jo, Luna et tOrtue ont trouvé .

gl006

jeu-lunettes4

jeulunettes2

jeulunettes3

 

Violette

bag-hanger02

Posté par Ceriseviolette à 13:41 - - Commentaires [5] - Permalien [#]

Une petite chaîne ?

 acessorios-para-croche-e-trico_61136-858

Un carré tricoté au point de chaîne pour vous aider dans la cuisine.  Le deuxième est en cours terminé .

DSCN8885

DSCN8889

DSCN8888

Fil à tricoter coton et viscose Alison & Mae Mimosa. Aiguilles 3,5 - 52 mailles  

Violette

laineea5f3cc90b0ea2ecacf5f479dd878142

 

Posté par Ceriseviolette à 00:01 - - Commentaires [12] - Permalien [#]


26 juin 2022

Des lunettes, oui mais ?

point-d-interrogation-stylis-color-34707814

Quel est donc cet objet qui ressemble à une paire de lunettes fantaisies ?

En élastomère et zinc, il mesure 8,1 cm x 6 cm x 3 cm. C'est japonais .

jeu-lunettes

Violette

240_F_256498775_rrb73e4HnfNU6qyUUUj6ISSclx9W4Kbm

Posté par Ceriseviolette à 00:01 - - Commentaires [20] - Permalien [#]

25 juin 2022

Tous au Quai - 2015

Kazeimage

Amfreville-la-Mivoie (76) est la ville des graffeurs. Elle est en périphérie de Rouen , sur la rive droite de la Seine et les hauteurs.
Le long de la D 6015.

Peinture de Kase

tous kaze1593164812

Tous2015ob_50c0eb_950-murs-76005-amfreville-la-mi-voie

Tous2015ob_29f1b2_952-murs-76005-amfreville-la-mi-voie

Tous2015ob_0cfac8_957-murs-76005-amfreville-la-mi-voie

Kase, né en 1985, est un artiste pluridisciplinaire, autodidacte et graffeur de Rouen.
Diplômé des métiers d'art, il découvre le graffiti  et réalise de nombreuses fresques murales.
Kase est passionné par le dessin, le cinéma et l'univers de la bande dessinée. Le wild style est l'un de ses sujets de prédilection. On y reconnaît son caractère et son style à la forme des lettres, l'association de couleurs originales et l'utilisation d'éléments illustratifs classiques.
Artiste aux multiples facettes, Kase ne se limite pas à un seul champ artistique. Son univers s'étend du mur à la toile, de la bombe au pinceau. il peint aussi bien des portraits que des scènes figuratives, tout en y incluant une part de rêve, mais aussi du vécu. Il remplit tout l'espace.
Sa palette est riche, variée et vive avec des nuances subtiles. 

Site Internet de Kase : www.born2paint.fr

Violette

imagesWCY7R33H

Posté par Ceriseviolette à 00:01 - - Commentaires [8] - Permalien [#]

24 juin 2022

Autrefois

[Recueil_Portraits_de_sainte_Austreberthe_[___]_btv1b8540608s

La toute petite chapelle Sainte-Austreberthe à Fontaine-Châtel était réputée pour ses pélerinages contre les fièvres.
Le paracétamol a-t-il remplacé la piété ? Toujours est-il qu'elle est abandonnée.

Sainte Austreberthe (née en 630 à Marconne (Pas-de-Calais) et  morte le 10 février 704 à l'abbaye de Pavilly (Seine-Maritime) est une religieuse française du haut Moyen Âge. Son prénom signifie la fille du secret, le froment caché de la protection. Lien

Au XVIe siècle, il y avait déjà une chapelle. Endommagée pendant les guerres de religion, Charles Dufour, seigneur de Fontaine-
Chatel la rétablit au XVIIe . Elle a été reconstruite au XIXe.
Silex et briques rouges de Vieux-Manoir (foncées et vernissées).

DSCN8414

Retable en bois peint encadré de deux niches. 
Vierge à l’enfant et Sainte-Austreberthe.

DSCN8417

DSCN8419

Sur le pignon, sous le faitage.

DSCN8416

A Saint-Germain-des-Essourts (Seine-Maritime ) en face de la cressonnière sur le Crevon.

Violette

DSCN8420

Posté par Ceriseviolette à 00:01 - - Commentaires [11] - Permalien [#]

23 juin 2022

Un roman , "Le Joueur d'oud"

DSCN9174

Abdelkarim Belkassem , mon mari écrivain a été publié  hier. C'est son dix-septième ouvrage

"Le Joueur d'oud"

Editions Le Lys Bleu

Commencé en 2018, Abdelkarim a du extropoler et donner vie à Samir, le musicien, en se dégageant de ses propres anecdotes musicales, d'apprenti et de professionnel. Traduire des sentiments réels et laisser le jeune homme évoluer dans un monde bien ingrat où le chef n'est pas toujours le meilleur .

Les lieux décrits existent mais ils sont anonymisés ou pseudonymisés pour ne pas être diffamant ni blessant .

Il s'agit bien de fiction, au Maroc, où le jeu de l'oud en vaut la chandelle...

V 1

DSCN9173

"Le joueur d'oud" d'Abdelkarim Belkassem

Editions Le Lys Bleu

ISBN -979-10-377-6141-5

220p-19€

Violette

oud61g4daIyPGL__AC_SL1269_

Posté par Ceriseviolette à 14:10 - - Commentaires [7] - Permalien [#]

Pile ou face ?

 

DSCN8769

Pour ma part j'ai choisi mon camp, ce sera côté Seine et non  zone industrielle ...

A Sotteville-lès-Rouen, rive gauche .

DSCN8760

DSCN8761

Nous avons pique-niqué sous les frondaisons, un samedi sans activité industrielle ni commerciale .

DSCN8762

En face, Amfreville-la-Mi-Voie et Bon-Secours

DSCN8763

DSCN8764

DSCN8765

Un cadenas géant !

Violette

DSCN8774

Posté par Ceriseviolette à 00:01 - - Commentaires [9] - Permalien [#]