Points de cerise violette

26 novembre 2014

Bricolage

00522847

Alors que je commence à confectionner des cartes pour les fêtes , je repense à mes débuts en scrapbooking selon le terme consacré. Des semis de fleurs. J'ai trouvé cette photo, comme un souvenir d'enfance ...

 00532586_1

Dans les années 1950 , ma Grandma me confectionnait de magnifiques livres d'images avec des scrapbooks , des cahiers de papier dessin coloré. Elle les décorait de fleurs découpées dans des catalogues de plantes .

Red Scrapbook 24 Pages40 Page Supreme Scrapbook

Un peu ce format, mais sans dentelles ni étiquettes 

Travel-Scrapbook

 

Je pense qu'elle m'a non seulement inspirée dans mon goût pour les plantes mais aussi dans la confection de cartes avec du matériel de récupération . 

Je ne sais pas faire autrement que de m'inspirer d'illustrations et de photos de magazines et non pas de matériel acheté spécifiquement . Radinerie ? Je ne crois pas . plutôt une façon de faire qui me séduit et m'amuse . 

 Des exemples 

Gravure découpée , papier de soie et ruban (2009)

34411612

 

Papier peint (2009)

36900750

Image découpée en puzzle (2010)

48348209

48348192_p

Publicité , pandanus et calque ( 2010)  .

48224502

 

Journal, pochoir (2010).

47548434

Tissu imprimé rebrodé (2010)

54562413

Et pour finir , des découpages et collages comme ceux de ma Grandma , mais recouvert d'un adhésif cathédrale (2010)

52791786

Si vous souhaitez voir d'autres cartes bricolées , c'est dans la rubrique "Souhaits ". 

Cerise violette

 

 

Posté par Ceriseviolette à 00:01 - - Commentaires [12] - Permalien [#]


25 novembre 2014

Le lutin bleu

 

a28ff3757b7d5ee01e43530355eb4760

 

Dans la série bonneterie, le lutin. Pas franchement ce que je voulais mais , deux en un , on peut rentrer la pointe !

 

17 fev 14 006

17 fev 14 007

17 fev 14 008

17 fev 14 010

Ne me demandez pas ce que j'ai utilisé comme fils à tricoter , je n'en sais rien ... Ils étaient dans mes stocks . 

96 mailles en côtes 2/2 , aiguilles 4, puis du point mousse avec des aiguilles 6 . Jersey et à nouveau des aiguilles 4. A la hauteur qui me convient je réduis le tour de tête en diminuant une maille sur 4 .Sur les quatre derniers rangs, diminuer une maille sur deux .(44 cm de diamètre qui s'étire jusqu'à 66 cm )

Gif du haut : Christine Caparros

Cerise violette

 

662f1-Lutin_BLEU_A4

 

 

Posté par Ceriseviolette à 00:01 - - Commentaires [13] - Permalien [#]

24 novembre 2014

Ludique ...

 

M20001095727_1

 

Voilà notre devinette d'hier : Un toboggan .  Bravo Lilaël et Bilounette !

Jeu AB2

jeu AB3

Jeu AB4

Pas belle la vie ? 

Cerise violette

 

M20001063018_2

 

Posté par Ceriseviolette à 16:00 - - Commentaires [17] - Permalien [#]

Erectile

dinde-toujours-fascinee-lidee-quelle-fait-cri-L-7K8Wg4

Ce thème n'est pas à classer X , sauf pour les dindes . Je ne vous insulte pas , je parle de volailles . De vraies dindes et surtout du mâle le dindon.

Une ferme pédagogique de mon coin présentait des animaux lors d'un salon équitable.  Jamais je n'avais vu d'aussi près un dindon faisant sa cour à un jars ! Erection de la caroncule de sa gorge et de son bec , une barbe sur le poitrail et les plumes de la roue... Il gougloutait à fendre l'âme. J'ai réalisé après qu'il regardait son maître occupé à bâter des ânes. Le fermier nous a dit que Mister Turkey se plaignait d'être dans un enclos pour notre petit plaisir alors qu'il vit en liberté .

192112420

 Fille

Dindon Large_White_turkey_male

Garçon

Dindon2

Dondon Male_north_american_turkey_supersaturated

Et pourquoi dinde ? Parce que d'Inde ! Mais c'est une erreur magistrale des colons espagnols qui pensaient être arrivés en Inde quand ils ont accosté en Amérique du Sud . Au Mexique elle s'appelle una guajolote, du nahuatl huexōlōtl (avec une symbolique de virilité, à cause de ses appendices charnus, et de fécondité). 

Savez-vous que l'homme a aussi une caroncule ? L'homme , c'est à dire l'humain , donc la femme aussi si je ne m'abuse . Mais non , toujours pas du X. C'est au coin de l'oeil , à droite sur la photo . Eh oui ! Et même deux caroncules . L'autre est à la base du frein salivaire sous la langue ...

Iris_centralheterochromy

 

Caroncule , quel drôle de nom ! Ce terme est emprunté au latin caruncula dérivé de carocarnis qui signifie "chair ". Merci Wiki.

Gif du haut : "Un Duo", huile sur toile peinte vers 1890 parAugust Friedrich Schenck

Cerise violette

et-la-dinde-que-fait-elle-glouglou

Posté par Ceriseviolette à 00:01 - - Commentaires [9] - Permalien [#]

23 novembre 2014

Utile ?

 

fotolia_42880578_m

 

Que suis -je ? 

 

 

jeu AB 1

Cerise violette

 

lou_en_lena_-_vraagteken

 

 

 

 

Posté par Ceriseviolette à 00:01 - - Commentaires [18] - Permalien [#]



22 novembre 2014

A la loupe

6-Jordan-Mang-osan-600x1018

Jordan Mang-Osan est un artiste philippin exceptionnel . Né en 1967 , il expose depuis 1992 . Sa biographie est ICI ( en anglais ) 

Il se sert d'une loupe pour créer ses oeuvres , en utilisant le rayonnement du soleil pour brûler le bois en de multiples points . 

Je vous laisse admirer , çà vaut tous les discours . 

jordan dessins-brules-avec-une-loupe-jordan-mang-osan-62

jordan dessins-brules-avec-une-loupe-jordan-mang-osan-3

 

Jordan-Mang-osan-Jumelles

Jordan-Mang-osan

3-Jordan-Mang-osan-600x808

 

sunlight-drawing-pyrography-art-jordan-mang-osan-14

sunlight-drawing-pyrography-art-jordan-mang-osan-11

 

sunlight-drawing-pyrography-art-jordan-mang-osan-8

sunlight-drawing-pyrography-art-jordan-mang-osan-6

 

sunlight-drawing-pyrography-art-jordan-mang-osan-3

sunlight-drawing-pyrography-art-jordan-mang-osan-12

Je n'ose pas penser à la patience qu'il faut à Jordan pour réaliser ces tableaux. Et les coups de soleil ... ? 

Cerise violette

JordanMangosan

 

Posté par Ceriseviolette à 00:01 - - Commentaires [11] - Permalien [#]

21 novembre 2014

A l'origine

46134

Les chrysanthèmes ont commencé à nous enchanter de façon très sobre et unicolore. Le génie et la main des botanistes ont fait le reste , ceux que nous connaissons maintenant .

A l'origine , les chrysanthèmes étaient des plantes médicinales et les feuilles comestibles en salade. 

Lien  Lien 

Chrysanthemum pacificum 

1280px-Chrysanthemum_pacificum1

1 nov 14 051

1 nov 14 050

Chrysanthemum indicum

Lien 

1280px-Chrysanthemum_indicum2

1 nov 14 058

Ce sont les dernières photos sur l'exposition de Chrysanthèmes du jardin des plantes de Rouen . L'orangerie va se rendormir tranquillement . 

 

Cerise violette

dessin de fleur de jardin 0305 chrysantheme tricolore - chrysanthemum carinatum

Posté par Ceriseviolette à 00:01 - - Commentaires [8] - Permalien [#]

20 novembre 2014

Contre offensive

 

30397_1089_F1

 

Ne pas se laisser abattre si on vous vole. Mes chaussons sont partis , j'ai vite résolu le problème . Avec du rose , peut être moins de risque de chapardage ? 

Je ne montre pas le chausson non porté , c'est très moche à voir . Une forme que je n'aime pas du tout ...

18 nov 14 009

Chaussons Himalaya de Garnstudio, tricotés en 5 avec "Enjeu" de Phildar . Même pas une demi pelote . 

Et vous savez quoi ? Monsieur J'en veux les aime ...J'en ai commencé d'autres en couleur automnale , toujours avec "Enjeu" de Phildar . (en vente seulement  sur le site )

Cerise violette

 

30397_1333_F1

 

Posté par Ceriseviolette à 00:01 - - Commentaires [26] - Permalien [#]

19 novembre 2014

"Fiston, Fifille et compagnie " , extraits

 

1dbcd8bf0b474e8f615f140a0fd618de

 Avec l'aimable autorisation de l'auteur , Abdelkarim Belkassem . Des extraits de son dernier roman .

Extraits pages 6 et 7 

[...]Le vent est passé et tout à coup, un mouvement. Pas dans les branches, cette fois, mais au pied de l’arbre, dans l’herbe.
Je me retourne, sans bruit, puis je m’immobilise. Juste ma respiration et je guette à nouveau .
Les feuilles bougent et des yeux apparaissent ! Ils observent. Une patte sort puis une deuxième. Enfin la tête et le corps, la queue bat les tiges des plantes.

- Tiens donc ! C’est Aînesse, la chatte de notre voisin . C’est une femelle très âgée, la doyenne du quartier. Elle est un peu grosse, très poilue, de couleur grise. C’est une chatte gentille qui ne griffe pas. Aucune peur chez elle, confiante. Quand elle reconnait les gens à leur odeur, elle avance vers eux, frotte sa tête puis le corps et l’arrière-train ensuite.

- Elle marque son territoire ! dit Violette l’experte.

- Ah oui ,dis-je. Elle a besoin de me salir et de me mettre de la mauvaise odeur pour me connaitre. Elle n’en a pas besoin, je la connais, moi, sans la renifler !

Ce qui est vrai ! Dès que j’ai vu sa tête entre les arbustes du jardin, je l’ai reconnue. C’est la minouch Aînesse ! Elle regarde encore avant de s’avancer. Elle connait bien le jardin et il est à elle. Je n’ai pas de chat et j’en veux pas . Je suis occupé et je peux pas être responsable d’un être vivant ! Ni chat, ni chien et je le dis à Violette !
- Je n’ai pas joué toutes mes cartes ! dit-elle d’un ton menaçant .

La chatte avance encore et encore. Elle regarde et renifle. Ici , un chat est passé, il a laissé sa trace et son odeur. Elle hume encore et cherche s’il est encore là !
- Ah, l’idiot ! dit-elle. Il a pissé ici. Il croit qu’il va me faire peur. Si je le trouve, ce sera la guerre de cent ans entre les Français et les Anglais ! dit Aînesse.

Elle s’en fiche de la statue derrière la fenêtre. Tant que celle-ci ne bouge pas, elle n’a rien à craindre. Elle se tient à distance, ça ne la dérange pas qu’elle soit là .

- C’est vrai qu’elle est différente ! Mais peu importe, je suis là pour surmonter les difficultés et lui, c’est l’un des obstacles à franchir ! pense Aînesse, la chatte du voisin .

L’homme est toujours immobile pour ne pas la déranger Il veut que la chatte s’approche pour observer ses réactions et sa façon de marcher. Ça l’occupe, il n’a que ça à faire en ce moment précis.
C’est son passe temps ou alors c’est le seul visiteur qu’il voit dans la journée ! Il s’occupe. Il a pensé faire comme les naturalistes qui étudient les animaux en pleine forêt . Ils observent des dizaines d’heures, à plat ventre dans l’herbe, dans le froid ou sous le soleil. Ce qu’ils veulent c’est avoir des informations ou prendre des clichés .
Notre homme, derrière les carreaux, est un amateur ou quelqu’un de curieux qui aime bien apprendre et découvrir .
L’observation des animaux donne de bonnes idées même sur le monde humain. Des choses qu’on ne peut pas réaliser, nous les hommes. Les animaux ont un instinct plus fort que le nôtre. Avec notre vie quotidienne et sa routine, on a oublié la bonne façon de vive avec notre environnement et les animaux nous en apprennent les mystères !
L’homme s’amuse bien aussi et Aînesse ne le sait pas. Il sourit discrètement. Il a soupiré légèrement alors la chatte a fait un bond en arrière !

- Dis donc ! La mémère sent même ma respiration. Le mouvement de mes poumons à cette distance, elle l’entend. Je vais profiter de cet instant pour bouger un peu ! Je suis resté longtemps statique, mes os me font mal, il faut que je change de position.

- Ce n’est pas un meuble ! dit la chatte. Ni un mur. C’est un prédateur qui bouge. Que pense-t-il ? Il veut m’attaquer ou quoi ? Il faut que je fasse attention, ne pas m’approcher…

- Ne t’inquiète pas, Aînesse ! dit l’homme. Je connais même ton nom. J’entends ton maître, mon voisin, quand il t’appelle. Je suis aussi un ami , je ne te ferai pas de mal.[...]

 

Extrait pages 58 , 59 , 60 , 61

   Quand j’ai enfin compris le comportement des oiseaux , j’ai commencé à chercher les nids. Ce sont ceux des merles. Nous en avions beaucoup avant l’arrivée de mon chat Fiston, le tigre, comme je l’appelle .

L’histoire de son arrivée est un mythe des mille et une nuits. Quelque chose d’imprévu, un destin écrit par le ciel .
Sa mère était un don du ciel aussi.

Ma femme me demandait toujours d’adopter un chat ou un chien et moi je refusais  ! Ma femme et ses amies m’appellent d’ailleurs «  Monsieur , J’en veux pas » et elles ont raison !
Je ne veux pas d’animal, ni chat, ni chien à la suite de mauvais souvenirs dans la famille, c’est tout .

A commencer par ma grand-mère qui détestait les chats . Ils lui volaient ses morceaux de viande et elle passait sa vie à chasser le chat. C’est son pire ennemi. Chez elle, il n’y en avait pas et elle n’en a jamais eu .
Elle n’aimait pas non plus les chiens !
Son grand père, un saint , ne les aimait pas et il avait demandé à ses descendants ne pas en avoir.

Une histoire l’évoque ainsi que ses miracles. Elle raconte qu’il avait une chienne qui le poursuivait partout et voyageait avec lui. Il disait que sa chienne était un marid, un djinn , comme on dit en arabe. Quand le grand-père circulait, elle l’accompagnait . La chienne le suivait à distance, tout doucement. Les périples se faisaient à pied entre les villes et les villages du Maroc.

Un jour alors qu’il était retourné chez lui, il a ressenti une faim de loup et a demandé à sa femme de lui préparer un plat . La femme a cuisiné un repas avec juste un petit morceau de viande sur les légumes et le couscous. Le saint homme a commencé à manger son repas et ne l’a pas quitté avant que tout soit terminé et qu’il n’y ait plus une seule graine de couscous. La petite chienne le regardait sans bouger ! Elle n’a rien réclamé mais quand il a fini son repas , l’animal lui a parlé comme un humain ! La chienne lui a fait remarquer qu’elle a voyagé , comme lui, qu’elle a eu faim , elle aussi mais quand le repas a été prêt le saint homme a mangé seul et n’a rien donné à sa compagne de voyage.
Le grand-père a demandé à sa femme de lui cuire une deuxième plat, le même que celui qu’il avait eu. La femme s’est étonnée car il n’avait pas l’habitude de manger autant. Elle se demandait ce qu’il lui arrivait et regardait si quelque chose lui avait échappé .
La femme est repartie à sa cuisine, a préparé un nouveau plat et une heure après, elle a apporté le repas et s’est éloignée. Le saint homme a dit à la chienne de manger et quand elle a fini son repas il lui a demandé de quitter la maison et de ne plus jamais revenir. La chienne est partie à trois cents mètres de la chaumière avant de disparaitre dans la nature. Elle ne pouvait pas contrarier son maître par peur de son pouvoir à commander les djinn. C’est l’histoire de ma grand-mère avec les chiens et les chats .

Ma mère n’était pas attentive au respect des ancêtres. On avait un chat et un chien à la maison. Parfois deux. Au-delà, ce n’était pas permis.
[...]

"Fiston , Fifille et compagnie ", Abdelkarim Belkassem

 

44b1227f337396513a6b11ee42433231

 

Posté par Ceriseviolette à 00:01 - - Commentaires [20] - Permalien [#]

18 novembre 2014

Une paire pour deux

 

ceciliaheikkila

Je me suis tricoté des chaussons montants pour les soirées fraîches sur le canapé . Portés cinq minutes , ils ont subitement disparu. 

17 nov 14 001

17 nov 14 003

Je ne suis pas tellement étonnée de voir mes pantoufles dérobées .

La laine Phildar m'a été donnée par ma mère et Monsieur Addict a déjà l'écharpe

83293063_p

 Phildar Rustic 242,50% laine ,46 % acrylique et 4% viscose. Sur la bande papier la date du 26/11/1973...Karim était tout jeune !

Chaussons Himalaya Drops Design - taille 41/43 - 150 g de laine , tricotée en 4.

Modèle Garnstudio

Cerise violette

38-1

 

Posté par Ceriseviolette à 00:01 - - Commentaires [34] - Permalien [#]



Fin »