stickers-salaam-alaikum

Si vous me répondez par l'affirmative , vous serez déçus ! Le smakh (dire smar)  est une encre que j'ai découverte dans le roman  de Monsieur Sakura , "Amina Zouri, ma mère ":

[...]Il* possèdait une école coranique ainsi qu'une seconde  préparatoire à la scolarité publique. Malgré tout , il préparait en cachette , chez lui ou sur son bureau à l'école de petits papiers sur lesquels il écrivait avec le smakh , l'encre de laine carbonisée de l'aisselle de mouton  ou zaafran, le safran jaune.
S'il voulait faire plaisir à une femme, il traçait des carrés jaunes et rouges avec la meilleure encre au safran. C'est le haut niveau qui signifie que la femme payera  plus cher !
En sortant de chez lui, ma mère se sentait déjà  soulagée. Un psychiatre populaire... [...] 

*le fikh , celui qui récite le coran par coeur     

BA02593

Cette encre est sacrée puisqu'elle est issue du mouton ou de la brebis et elle aurait la capacité de donner plus de valeur aux mots.
C'est un petit pain de teinture naturelle à base de laine, carbonisée de l'aisselle , la wedha, prélevée en avril/mai .
Pour en faciliter l'usage, elle est dégraissée et réduite en poudre. On la prépare comme du café soluble, en versant sur la poudre  un demi litre d'eau bouillante pour obtenir après filtrage une encre sombre, d'un noir brun. On peut réduire la quantité d'eau pour obtenir une teinte plus sombre
On parfumait parfois cette encre (car son odeur n'est pas terrible) en la mélangeant à du safran distillé dans de l’eau de rose ou à du camphre. On ajoutait aussi de l'indigo pour varier la couleur .

18444904_1093890150756034_5974283123435765760_n

Calligraphies de Reda Khouane ©Sneak #Graffti #instinct #

18514172_1348159028572498_977866952678572032_n

18645254_433605013663241_893189499184480256_n

20150927_121023


Moulid Nid Ouissadan -Citation: "Le cœur d'une femme" de Khalil Gibran 

Violette

img_1332559407_591

Photo