118747542

...des abeilles en se parant de bleu . Savez-vous que les abeilles sont insensibles aux couleurs sauf à la lumière bleue ? Les fleurs n'ont pas facilement la capacité de créer de tels pigments, alors ?

Emmener les abeilles au "bleu, bleu, bleu, le ciel de Provence" n'est pas une conquête amoureuse de tout repos. Qu'à cela ne tienne, les séductrices ont des arguments.  Sauf l'ancolie et l'agapanthe qui, elles sont hors concours.
Alors la stratégie des fleurs, en 100 millions d'années, c'est de produire ce signal lumineux.

halo18026-md

 

Une équipe de chercheurs britanniques de l'université de Cambridge a découvert que les pétales de l'adonis d'été , la pivoine coralline ou la tulipe Reine de la nuit, l’onagre dressée, la marguerite africaine et la fleur d'une heure (un Hibiscus)  produisaient tous le même type de halo allant du bleu à l'ultraviolet . Des stries diffractent la lumière ce qui produit des effets d'irisation (Céline Fiorini , chercheuse).
Peu importe la fleur, les abeilles sont attirées.
Quelles goujates, ces fleurs colorées ! Escrocs pour notre plus grand bien : la production de miel , alors on leur pardonne !

 

halosans-titre

halocover-r4x3w1000-59e8768439268-153290-web-2

 

Chercheurs :
Department of Plant Sciences, University de Cambridge, R-U-Edwige Moyroud, Tobias Wenzel, Alison Reed, Greg Mellers, Patrick Killoran, M. Murphy Westwood et Beverley J. Glover.

Department of Physics, University de Cambridge-Tobias Wenzel et Ullrich Steiner

Department of Chemistry-Université de Cambridge- Rox Middleton et Silvia Vignolini

Royal Botanic Gardens ( les jardins de mon enfance ) Kew- Paula J. Rudall et Hannah Banks

Adolphe Merkle Institute, Fribourg , Suisse -Ullrich Steiner

Nature

Agefi (en français)

Sciences et Vie 

Lien

Violette

halo4bd0d6b7e1aa79c42459706c40d404f3