header

Un sujet pour se moquer un peu mais sur le fond, je me demande comment les étrangers ou les personnes déficientes intellectuelles s'en sortent ...

 Quand le médecin m'a prescrit un écho doppler  artériel, j'ai commencé par l'interroger sur le lieux de l'examen . En radiologie ? 

-Non ma petite dame, c'est en phéblologie ou angiologie.

D'accord , d'accord .

Les pages jaunes proposent les numéros des cliniques de Rouen équipées. J'en choisis une pas trop éloignée et au parking gratuit, près de l'entrée.

Au téléphone je me fais houspiller quand je répète, pour la noter, l'heure du rendez-vous .
-Hé, je n'ai pas fini ! Il me faut des renseignements.

Je réalise ensuite que je n'ai pas le nom du praticien, mais si c'est un cabinet dans la clinique, pas de problème .  Par précaution je note tout ce qu'il y a sur l'annuaire.
Le jour, avant l'heure dite nous trouvons, sur le grand tableau dans le hall , le nom des médecins . 1er étage .

Là ça se corse, certains ne travaillent pas le jeudi ...et à l'heure du rendez-vous, les cabinets (il y en a 3) sont fermés. Dans l'un deux , je tente ma chance et une femme me conseille d'attendre devant l'ascenseur... On s'assoit, obéissants.

Marre d'attendre dans le désert , nous téléphonons là où j'ai pris rendez-vous. Par chance on me répond que c'est à la consultation du rez-de chaussée. Mais où au rez-de-chaussée et chez qui ?

-A la consultation, au rez-de-chaussée .
- Où au rez- de chaussée ?
- Au rez-de-chaussée, j' vous dis ! A la consultation !

Monsieur Sakura me tempère, je vois rouge. Je veux partir et prendre rendez-vous ailleurs. L'homme est solide, il me traîne au rez-de-chaussée.
Consultations ? Where ? Pas d'inscriptions, pas un panneau . Kiné, oui, labo, oui  gynéco, oui, cafétéria et pause café, oui .  Là au fond ? Non c'est le scanner ...  Et rebelote, le panneau qui indique les consultations au 1er étage .

On finit par entrer dans la clinique .

DSCN0854

Dans un grand couloir, yes , "écho doppler " !

DSCN0850

Du monde attend .
La porte de la salle d'examen me donne envie d'y fiche un coup de canne. Ne pas frapper ?

  DSCN0849

Je me tourne vers le jardin , la tension redescend un peu !!! Les troncs du millepertuis au premier plan est couvert de champignons , ça m'amuse et le bouleau me plaît tant !

DSCN0853

Le calme dure peu , nous sommes dans le couloir de la chirurgie et  à l'heure  des opérations. Tenues de combat et charlottes sur la tête , allongés et tristes les malades passent devant nous . Les brancardiers nous saluent, nous répondons et les futurs opérés  et ceux qui le sont nous disent bonjour en retour ... Je n'ose pas un  "bonne chance " mais je suis effarée de les voir passer au milieu de patients, peut-être grippés, rougeoleux ou autre ...Et pourtant la clinique est très récente. Comme c'est mal conçu !

 

crisis-in-pediatric-psychiatric-emergency-rooms

Photo du web !

DSCN0852

Et mon examen dans tout ça ?
Le médecin a compris que l'accueil est important. Il porte une chemise tropézienne illustrée de dames en petite tenue. Quand je lui dit que c'est joyeux , il m'assure qu'il faut un peu de couleurs dans ces locaux sombres et tristes . Oh oui !

16279

Photo du web. Oui j'ai trouvé la photo de la chemise !

A part ça, la révision des 15 000 km est bonne. Tout va bien, les artères ne présentent pas de pathologie .

1859913585_1

piece_jointe15__039213800_1807_04032016


Alors je peux manger du chocolat ? Oui , dit le médecin, le potassium empêche les crampes au mollet, ce dont je souffre .

Hip hip hip hourrah . Monsieur Sakura m'offre alors un pain au chocolat. La vie est belle .

Je vous préviens , le prochain qui me traite de DNID*, je le balance dans la Seine . M'appeler "oeil d'aigle"et "critique professionnelle",  je veux bien .

*Diabétique non insulino dépendant .

Violette

402945