33191513_451060648648758_2283873920782172160_n

A l'entrée d'Abeville j'ai été intriguée par une immense cheminée industrielle, au milieu d'une zone commerciale  nommée La Sucrerie" . Vestiges du traitement des betteraves dont la Somme est une grande productrice ?

C'est tout à fait ça. Il se trouvait sur cet emplacement la Sucrerie, râperie créée en 1820 et fermée en 2008.
Des directives européeens de réduction de la production sucrière ont eu raison des emplois de nombreux ouvriers.

Abbeville-ABBEVILLE-80100-

abbevillesucrerie

Initialement les betteraves étaient acheminées à maturité sur des charrettes jusqu'à la sucrerie. Parcours lents et longs qui ralentissaient la production de sucre.
Ils ont donc construits des râperies (ci-dessous) près des champs de récolte. C'est à dire des broyeuses, presseuses de betteraves dont le jus est récolté et additionné d'eau de chaux anti oxydation. Des tuyaux acheminent ces jus jusqu'à la sucrerie éloignée.

abbevillerapab_c

La nature a horreur du vide, l'homme ne renonce pas à occuper les terres. L'option choisie, un centre commercial avec un cinéma et des restaurants , ouvert en 2018.

abbeville_reims

abbevile-960x540

Maquette

Violette

abbeville-crsl1-2x_5c80f575b78fc