24 février 2021

L'arbousier

Incorrigible, je le suis . Sur mon chemin j'ai rencontré un arbuste en pleine floraison mais aussi qui fructifiait. Un arbousier Arbustus unedo ou encore, l'arbre aux fraises . Les fleurs sont des clochettes blanches tandis que les fruits ressemblent à des fraises. Comestibles. Forcément je n'ai pas résisté à la cueillette de ces arbouses pour en extraire des graines et les semer. Cet arbuste persistant mesure de 2 à 8 m et  il supporte de -12°C à - 16°C , le brave. Il aime le plein soleil. Le semis se fait en... [Lire la suite]
Posté par Ceriseviolette à 00:01 - - Commentaires [7] - Permalien [#]

28 janvier 2021

Haie-table

  J'ai toujours aimé ces haies au jardin . Des haies basses dite tables. Elles n'arrêtent pas le regard et structurent le jardin en chambres vertes variées . On utilise souvent des plants persistants mais la charmille, le hêtre et le mélèze ont aussi leur beauté. En Bretagne, j'avais planté des mélèzes achetés en  "crayons" chez le pépinièriste comme celles ci-dessous de charmille. A Rouen, j'ai planté  des chalefs pour ne pas dépasser le bord inférieur de la fenêtre des chambres et de... [Lire la suite]
Posté par Ceriseviolette à 00:01 - - Commentaires [16] - Permalien [#]
30 décembre 2020

Le navet du diable ou la rave du serpent ?

Sur le port , au milieu d'un parterre de rosiers , j'ai eu l'impression tenace que la plante qui s'y était invitée était très toxique. En cherchant bien je me suis souvenue de la Bryone, Bryonia dioïca, appelée aussi l'herbe aux femmes battues , la couleuvrée colombine, l'herbe de feu, le feu ardent et les deux noms du titre. Elle est de la famille des Cucurbitacea , vivace grimpante ou rampante , caduque. Elle grimpe jusqu'à 6 m, la vilaine ! Elle porte des fleurs blanches  unisexuées et des grappes de... [Lire la suite]
Posté par Ceriseviolette à 00:01 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
22 décembre 2020

De vieux pépères

Je peux les nommer ainsi car ce sont des mâles, ces ifs millénaires de la Haye de Routot dans l'Eure. Ce sont des conifères sans résine et sans cônes. Dioïques, mâle et femelle à la fois, avec de petits fruits, les arilles. L'if se nourrit de son propre bois mort. Ils auraient entre 1400 et 1600 ans. Nés au Ve ou Ve siècle, lors des rituels païens. Par la suite les lieux furent christianisés et au XIIIe  une église et un cimetière ont été bâtis auprès d'eux.En 1866 ,  le creux dans le tronc (vieillesse et... [Lire la suite]
Posté par Ceriseviolette à 00:01 - - Commentaires [13] - Permalien [#]
15 décembre 2020

Plante d'enfance

  Pas n'importe quelle plante et pas, non plus, n'importe quelle enfance. Celle de Monsieur Sakura dans la campagne marocaine . Il m'a raconté que lors de promenades, il mangeait les tiges d'une jeune plante, Guernina, ڨرنينة , garnina ou asslouss en dialecte. C'était très bon et sucré. La photo qu'il m'a proposée : Quand j'ai évoqué un chardon et montré des photos du web , avec des fleurs violettes , il n'a pas reconnu son asslouss. Par contre , le Chardon d'Espagne, le Scolyme d'Espagne  Scolymus hispanicus... [Lire la suite]
Posté par Ceriseviolette à 00:01 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
12 décembre 2020

Des trognes

ou encore des halots ou des touses. Vous les connaissez, sans doute, comme tétards. Avec leur grosse tête et leur petit corps . En zone humide, le saule tétard , un arbre, a une forme très particulière due au mode d'exploitation ancestrale. Taillé périodiquement, toujours à la même hauteur, son bois sert au chauffage ou à la cuisson. Son osier est aussi utilisé en vannerie et en alignement pour délimiter des parcelles . La taille se fait tous les 2 ou 3 ans sur un jeune arbre. Après 10 ans, le saule est... [Lire la suite]
Posté par Ceriseviolette à 00:01 - - Commentaires [13] - Permalien [#]

04 décembre 2020

Une cépée

Il s'agit d'un seul arbre poussé en cépée J'ai  cru que deux conifères avaient poussés côte à côte au mépris de la distance habituellement utile et recommandée . En faisant le tour, j'ai tout compris ! Trois têtes Les beautés de la nature. C'était votre journée de leçon botanique !!! Violette  
Posté par Ceriseviolette à 00:01 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
03 décembre 2020

Des siamois ?

  J'aimerais bien parler de chats siamois mais là il s'agit d'un conifère sur la place de l'église de Saint-Paër. Nous avons pique-niqué près se lui, sous son ombre et ses deux troncs m'ont surprise. Un ou deux arbres ? Le plus étonnant c'est qu'il a deux têtes, deux flêches. Donc deux arbres ? Quelle est votre idée ? Une cépée ? Un seul arbre ? Dessins Vent des forêts Réponse demain . Violette
Posté par Ceriseviolette à 00:01 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
19 novembre 2020

La route des fruits

Dans la vallée de la Seine, plusieurs facteurs ont permis le développement de l'arboriculture. Un fleuve aux méandres serrés et enchâssés entre les falaises crayeuses, les plateaux et les terrasses alluviales et le climat océanique. Rouen est à droite, après Canteleu Zone en vert foncé En aval de Rouen, la vallée est un milieu difficile : falaises abruptes, zones humides, ô combien, et les inondations. Pour les fruitiers les conditions sont favorables : les falaises réfléchissent la chaleur et protègent des vents... [Lire la suite]
Posté par Ceriseviolette à 00:01 - - Commentaires [15] - Permalien [#]
17 novembre 2020

Et le jardin ?

Il poursuit tranquillement son périple d'automne. Tout d'abord, merci à toutes pour vos compliments sur l'écharpe que j'ai tricotée . Des fleurs en cadeau ! Rosier paysage 'Albéric Barbier' Jasmin d'hiver Chrysanthèmes Rose 'Léonard de Vinci' et Laurier-tin Oranger du Mexique et Houx   Violette Rhododendron... déboussolé (et gif du haut)
Posté par Ceriseviolette à 00:01 - - Commentaires [13] - Permalien [#]